Les Cinq moines pétrifiés

360,001 900,00 TVA Incluse

Format 3:2 : 90 cm x 60 cm

Encadrement(s) : Contrecollé avec châssis
Finition(s) : Sous verre Acrylique Gloss
Clear selection

une photographie encadrée

UGS : YH HYZ8809 FR 3-2 ACRY Catégories : , , Étiquettes : , ,
Share:
Les cinq pineaux sont observables dans la mer de Sion-sur-l’Océan. Ces cinq bouts de roche, qui formaient auparavant un cap, on subit un phénomène d’érosion leur donnant leur forme actuelle.
Deux légendes racontent comment les cinq pineaux ont atterri dans l’océan.
1ère Légende : Un pont pour rejoindre l’île d’Yeu
Au VIe siècle, Saint-Martin se rend dans la région pour prêcher la bonne parole. En apercevant les côtes de l’île d’Yeu au large, il souhaite s’y rendre pour poursuivre sa quête. Cependant, aucun bateau ne peut l’emmener. Le diable lui propose donc un pacte : il lui construira un pont, mais la première âme qui le franchira lui appartiendra. Saint-Martin réfléchit et décide d’accepter, à condition que le pont soit terminé dès le chant du coq du lendemain. Le diable fait appel à des farfadets et saoule le coq pour retarder son chant. Cela produit l’effet inverse : pendant la nuit, le coq se met à chanter. Les farfadets lâchent les blocs qu’ils tenaient et qui forment aujourd’hui les cinq pineaux, par crainte de la colère du diable.
2eme Légende : Cinq moines pétrifiés
Selon la seconde légende, le diable serait emprisonné dans la corniche, à cause du grand fracas qui peut se faire entendre lorsqu’il y a des tempêtes au niveau de l’endroit que l’on appelle « le trou du diable ». Pour surveiller sa prison, cinq moines auraient été pétrifiés devenant ainsi les cinq pineaux.

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.